debutant parapente

Bien débuter le parapente

Cousin du parachute, le parapente s’en différencie pourtant par la trajectoire, l’équipement, et les sensations.

Alors qu’avec le parachute on se lance dans le vide depuis le ciel, le parapente part de la terre ferme. Son but est de planer dans les airs, à la manière d’un oiseau, le plus longtemps possible et en douceur. Le parachute est circulaire, la voile du parapente est rectangulaire. Les sensations ? Essayez, vous m’en direz des nouvelles !

Qu’est-ce que le parapente ?

Le parapente est un sport de loisir dont l’objectif est de circuler dans les airs, au moyen d’une grande aile montée sur une structure légère. L’appareil peut être occupé par deux personnes, le pilote et son passager. Ils sont assis sur un siège en tissu, appelé la sellette. Le décollage se fait depuis le sol, en douceur. Ensuite, le parapente utilise les courants d’airs pour planer, prendre de la hauteur, ou redescendre vers le sol.

Renseignez-vous

Il y a des centres de parapente partout en France : il suffit d’un point situé en hauteur pour le décollage, par exemple le haut d’une falaise, et d’un large paysage à survoler. Les clubs proposent des activités bien encadrées, sous l’égide de la fédération française de parapente. Il n’est pas nécessaire de fournir un certificat médical, mais il faut en revanche avoir une tenue adaptée : des habits confortables et des chaussures de sport.

Le vol est bien sûr soumis aux conditions météorologiques, pour des raisons de visibilité, de confort thermique et de force des vents.

Le parapente est ouvert aux adultes comme aux enfants, à partir de l’âge de 6 ans et avec une autorisation parentale. Il n’y a pas de contre-indication, il faut juste être en bonne santé. A noter, même les personnes à mobilité réduite peuvent faire un vol, et c’est tout à fait normal puisque le voyage s’effectue en position assise.

Pour pratiquer le parapente, il suffit donc d’un peu de motivation, et c’est parti ! Un vol dure entre 15 et 60 minutes. En France, les prix se situent entre 50 et 100 euros. Les débutants ont souvent découvert cette activité grâce à un cadeau d’anniversaire, et puis ils reviennent, tout simplement.

Choisissez le meilleur spot pour faire votre baptême

Tout l’intérêt du parapente est de pouvoir survoler des paysages magnifiques.

En France, les sites du Puy-de-Dôme, de la Dune du Pilat, de Courchevel et du Lac d’Annecy en Savoie et Haute-Savoie, du Val du Louron dans les Pyrénées, sont par exemple particulièrement réputés. A l’étranger, le choix est vaste, avec par exemple la station de Wengen dans les Alpes suisses, la région de Castelluccio di Norcia en Italie, la station d’Ölüdeniz en Turquie, l’archipel d’Hawaii aux Etats-Unis, ou l’île de Tenerife en Espagne. Cette dernière vous permet de pratiquer des baptêmes en parapente à Tenerife tout à fait incroyables. Rendez-vous sur le site paradise-tenerife.com.

Les sites de parapente sont particulièrement nombreux en France et dans le monde entier. Ils permettent de visiter un pays autrement. Même si d’une façon générale les moniteurs de clubs sont rompus à la communication avec leurs élèves, il faut noter qu’en Europe, il n’est pas rare de trouver des moniteurs français diplômés d’Etat sur place, alors renseignez-vous ! Vous trouverez forcément votre bonheur.

Ayez confiance en votre moniteur

Votre moniteur doit être un instructeur professionnel, diplômé. Grâce à lui, vous n’aurez que des sensations positives et des bons souvenirs. La sortie dans les airs commence toujours par un briefing, durant lequel votre moniteur répond à vos questions, décrit le matériel, la façon de l’utiliser, et vous expliquer comment la sortie va se dérouler.

Une fois renseigné et bien équipé, à vous les superbes paysages vus du ciel, et une intense sensation de liberté. Vous naviguerez en biplace, grâce aux vents, avec le moniteur placé derrière vous. Durant le vol, il pourra vous décrire précisément le relief survolé. Vous n’aurez jamais vu la terre de cette façon-là. L’homme a souvent rêvé d’être un oiseau, et bien c’est possible, et en toute sécurité !

Continuez à vous entrainer par la suite : faites des formations et des initiations

Après ce premier vol, vous aurez sûrement envie de continuer à pratiquer régulièrement le parapente. En France, les écoles de parapente délivrent un passeport, qui note les étapes successives de formation et permet d’évaluer la progression des élèves.

Les stages d’initiation sur 3 jours à une semaine sont très prisés, car l’ambiance y est excellente. Vous deviendrez rapidement très à l’aise dans les airs. Vous apprendrez qu’il existe deux types de vols, selon les courants d’air. Les vols thermiques utilisent les courants d’air chauffés par le soleil et remontés par les courants d’air froids. Les vols dynamiques utilisent les vents qui rencontrent la face d’une montagne ou d’une falaise, pour monter.

Vous pourrez peut-être même, après quelques temps de formation, prendre vous-même les commandes du tandem, ou faire des vols libres seul. En France, les pilotes franchissent successivement trois niveaux de formation, et obtiennent le brevet initial, le brevet de pilote, puis finalement le brevet de pilote confirmé.

Gagnez en assurance

Avec de l’expérience, les parapentistes peuvent se lancer vers des versions spécialisées du parapente : le vol de distance, la randonnée en parapente, et même la voltige. Le parapente, c’est un univers à part entière et il y en a pour tous les goûts.

Optez pour du matériel de qualité

Le parapente est constitué d’une grande aile faite de deux faces de tissu. Elle est reliée à la sellette par des cordes solides.

La structure est aussi équipée de commandes : des freins et un accélérateur, pour jouer avec les vents. La structure complète coûte dans les 4000 euros neuve. Les clubs effectuent régulièrement des tests de résistance et n’utilisent généralement pas du matériel vieux de plus de 10 ans. L’équipement complet comporte aussi un casque, et un parachute de secours.

debuter parapente
Repérez des endroits pour voler près de chez vous

Le meilleur endroit pour débuter en parapente, c’est sans doute l’école la plus proche de chez vous, ou de votre lieu de vacances, si vous voulez effectuer un séjour un peu sportif et, surtout, plein de sensations. Vous trouverez facilement les bonnes adresses sur internet.

Faites partager votre passion à votre famille

Pour vous faire des souvenirs inoubliables en famille, rien de tel que le parapente. Cela change de la traditionnelle visite du vieux centre-ville et des magasins de souvenirs.

Du simple baptême au vol plus chevronné, c’est le moyen d’avoir une vue superbe et différente sur la région que vous visitez, en toute sécurité. C’est une forme de tourisme peut-être plus authentique que d’autres, et 100% écologique.

Pour découvrir le parapente, la meilleure saison se situe entre avril et octobre, alors, à vos calendriers, et prenez de la hauteur !

About sportsite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *